Le cyberharcèlement

Les médias numériques sont massivement présents dans la vie des jeunes. Ils sont utilisés à la maison, en rue, à l’école et même parfois pendant les cours. On y bavarde, on y travaille, on y joue, fait des rencontres… Deux tiers des 11-13 ans et presque tous les 13-17 ans disposent d’un compte sur un réseau social. Faire partie de la grande famille des usagers des réseaux sociaux, c’est entrer de plain-pied dans la vie des «grands». Ces réseaux sociaux constituent pour les jeunes un lieu d’apprentissage de la vie de futur adulte et d’élaboration de leur identité. Ils se frottent aux codes propres à leur classe d’âge, qu’ils testent à la fois dans le monde physique et via les écrans. (…) Les autres problèmes les plus fréquemment cités concernent les atteintes à la vie privée et au droit à l’image, les arnaques et rumeurs, la désinformation, les usages chronophages, etc. Certains usages relationnels sont également problématiques. Le cyberharcèlement fait partie de ceux-ci, en lien avec les pratiques de harcèlement qui se développent dans le monde physique.

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *