Accueil > Les Services droit des jeunes > Hainaut > Présentation du service

Présentation du service

L’aide individuelle :

Notre Service propose un travail d’accompagnement social gratuit et confidentiel, intégrant l’outil juridique : il est ainsi possible d’obtenir un ensemble d’informations juridiques autour des questions relatives au droit scolaire, aide sociale, aide et protection de la jeunesse, droit familial, droit des étrangers,…

L’objectif est de permettre à chacun, selon sa demande, de trouver des pistes de solution et ainsi éviter toute situation d’exclusion sociale dans les domaines visés plus haut.

En utilisant des outils de médiation, nous proposons un accompagnement particulier aux jeunes et aux parents dans le cadre de conflits intrafamiliaux, de conflits de séparation.

L’action communautaire :

Nous menons également des actions communautaires. Celles-ci visent à identifier des questions sociétales récurrentes et à rechercher des réponses par la mise en œuvre de projets particuliers. Ces réflexions sont le relais de l’expression des difficultés des enfants et des familles auprès des instances politiques, sociales, administratives ou associatives.
Le Service Droit des Jeunes s’engage alors, à informer et interpeller ces mêmes instances dans les matières relevant de leurs compétences.

Dans les matières où nous avons acquis une connaissance spécifique, nous visons à partager celles-ci avec d’autres professionnels et/ou institutions, notamment par l’organisation de :

  • formations à la carte (droit familial, aide sociale, droit des étrangers, mineurs enceintes, secret professionnel,…)
  • journées d’étude,
  • publications,
  • animations (rôle de l’avocat du mineur, internet et les jeunes)

Projets communautaires de l’équipe de Charleroi
Projets communautaires de l’équipe de Mons

Les Services droit des jeunes sont subsidiés par la Fédération Wallonie Bruxelles, dans le cadre du décret du 4 mars 1991 relatif à l’aide à la jeunesse. Agréés en tant que services d’Aide en Milieu Ouvert (AMO).
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie nationale