Accueil > Les Services droit des jeunes > Arlon > Approche spécifique

Approche spécifique

Parallèlement à ses missions générales et communes à tous les Services droit des jeunes, le SDJ d’Arlon est actif sur différents projets au sein des arrondissements judiciaires de Marche-en-Famenne, Neufchâteau, Arlon dont notamment :

  • La promotion de l’accrochage scolaire par une participation aux commissions « accrochage scolaire » de Marche et Vielsalm et à la plateforme de concertation aide à la jeunesse/ enseignement de l’arrondissement d’Arlon ainsi que par la création d’un jeu en collaboration avec les médiateurs scolaires et les criminologues de parquet de la province du Luxembourg ;
  • Une action sur l’autonomie des jeunes par la participation au Collectif « C.com t vx » et l’organisation de mini-salons sur l’autonomie au sein des écoles arlonaises en collaboration avec l’AMO locale et Infor-jeunes ;
  • La contribution à un meilleur accès à la justice pour chacun par une participation active à l’organisation des permanences d’aide juridique (membre de la Commission d’aide juridique de l’arrondissement de Neufchâteau) et la collaboration avec les barreaux en vue du jeu « avocat du mineur » ;

De manière plus spécifique, nous collaborons actuellement avec le Service d’Aide aux Détenus en vue d’informer et d’accompagner les mineurs « dessaisis » détenus au sein du centre communautaire fermé de Saint-Hubert.

Enfin, par la proximité géographique avec la France et le Grand-Duché du Luxembourg, nous sommes également amenés à répondre à des questions liées à la législation française et luxembourgeoise et à accompagner les jeunes et familles par delà les frontières.

Les Services droit des jeunes sont subsidiés par la Fédération Wallonie Bruxelles, dans le cadre du décret du 4 mars 1991 relatif à l’aide à la jeunesse. Agréés en tant que services d’Aide en Milieu Ouvert (AMO).
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie nationale